Nous avons rencontré Betical pour qu’ils nous dévoilent leur histoire et leur actualité. Déjà aperçu lors de notre reportage sur le Writing Camp d’Unity Group à Londres, le duo est maintenant à l’affiche avec leur single “Control” .

“Control” , un morceau apaisant

La mélodie ressemble à une caresse légère et amoureuse, on ressent une finesse qui se traduit dans l’exécution de la topline. C’est un morceau agréable qui offre une belle image artistique du duo Français et qui reste délicat même après plusieurs écoutes.

L’interview:

Quel est l’histoire derrière Betical ?

On est deux frères originaires de Lille, basés aujourd’hui en Angleterre. On a démarré le projet il y a maintenant un peu plus de trois ans. Au départ, on produisait chacun de notre côté,  jusqu’au moment où on a réalisé que notre musique avait plus de sens et de force une fois produite ensemble.

On s’était rencontré durant le Writing Camp de l’année dernière à Londres, que s’est il passé pour vous depuis ?

Betical WC

©Jonathan Vitteaut

Les choses ont beaucoup changé pour nous depuis cette date. On a décidé de se recentrer sur notre projet. Pour comprendre où nous voulions aller avec notre musique et définir le son Betical.

On a démarré le projet en faisant beaucoup de remix pour différents artistes, on veut maintenant partager nos propres productions.

Aujourd’hui vous avez une grosse annonce pouvez-vous nous en dire un peu plus ? (Album)

Yes! On sort notre nouveau single “Control” avec la voix de Tequisha une chanteuse anglaise que l’on a rencontrée sur Londres.

C’est le second single de notre première Ep “Strangers In the Night” qui sortira en février, il est finalement le résultat de cette année passée. On a travaillé sur énormément de démos pour finalement en choisir quatre qui représentent notre son.

Plus d’une année de travail, il était important pour vous que tout soit parfaitement travaillé ? Était-ce par inquiétude ou par perfectionnisme ?

Surtout par perfectionnisme, on l’est beaucoup, voir trop et tous les deux sur des points très différent ce qui rend le process très long… 

Pour l’inquiétude, on parlerait plutôt  de doute. Il fait partie intégrante de notre manière de travailler, on se remet souvent en question ce qui permet de donner le meilleur de nous-même.

On laisse beaucoup de place au hasard pendant les sessions studios ce qui donne des bonnes surprises, ou pas…

La musique ça vous vient d’où et quelle relations entretenez-vous avec elle ?

De notre père principalement, on a depuis toujours écouté beaucoup de musique ensemble ce qui nous a poussé naturellement vers la production. 

Quels sont vos inspirations musicales et influent elles sur la conception de vos titres ?

On écoute énormément de musique sans limites de style, mais majoritairement de l’électro, ça reste pour nous la musique la plus innovante il n’y a pas de limites. Beaucoup d’artistes nous inspirent, mais pour n’en citer que quelques-uns, on dirait Georges Fitzgerald, Jamie XX, Chrome Sparks ou TEED. Mais nos inspirations viennent également d’autres milieux comme le cinéma. On produit beaucoup en ayant des images en tête ça permet de se projeter et d’ajouter une certaine énergie.

Quel à été le rôle d’Unity dans vos productions et quelle place la structure a t’elle pris au sein de vos vies ? (Accompagnement, Amis, Employeur etc etc )

On peut vraiment parler d’amitié maintenant. Unity a changé beaucoup de choses pour nous. Auparavant, on était isolé, notre activité se résumait à uploader des morceaux sur SoundCloud. Unity nous a permis de passer à l’étape supérieure et professionnaliser le projet. 

Ils apportent également un autre regard. Ils sont très impliqués sur les choix et les directions prises.

Avez-vous des futurs dates à nous communiquer ?

À court terme peu de dates, on a voulu se recentrer sur nos productions. Jusqu’à présent, on avait sorti très peu de musique. On voulait remédier à ça. On va recommencer les dates après la sortie de l’EP pour pouvoir défendre notre musique et peu à peu se tourner sur un format plus live.

Quel est l’anecdote de studio ou de composition qui vous a le plus marqué ?

Dur de choisir, il y en a beaucoup. Chaque morceau à sa propre histoire. On laisse beaucoup de place au hasard pendant les sessions studios ce qui donne des bonnes surprises, ou pas… Sur une même session, on peut passer de l’euphorie à la désillusion et inversement le process est assez anarchique.

Pour quelqu’un qui ne vous connaît pas, comment vous vendriez Betical ?

Betical c’est premièrement un projet musical mais aussi un projet artistique au sens large, basé sur un univers graphique fort.

On essaye d’exprimer cet univers au travers d’une musique électro hybride atout en gardant un côté nostalgique.

Betical est un duo pointilleux qui dispose d’un bel avenir, pour vous faire une idée de leurs petits plaisirs, voici la dernière mixtape réalisée pour le Mag.

Publicités